Vin Loire

Edition du 28/05/2019
 

DOMAINE GITTON

Sommet

GITTON Père et Fils


Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, et de leur fille, Chanel, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent. “Nébula 2015, 2016 et 2017, sont des cuvées spéciales qui sont vinifiées en foudres, de très jolis vins mais en petite quantité. Fermentation et vieillissement en foudres de 25 hl, ce qui apporte de la complexité à une bonne matière première. Galinot 2016 et 2015 sont deux excellents millésimes, le 2014 est superbe aussi mais je conseille de l’attendre un peu, il y avait un peu plus d’acidité en 2014, il faut lui donner le temps de s’arrondir. Le 2014 est plus minéral alors que le 2015 est plus exubérant, avec plus de gras, de rondeur. Les Herses 2014, 2015 et 2016 sont de belles réussites également, belle minéralité pour le 2014, le 2015 a été pratiquement entièrement réservé par la Maison Richard pour les brasseries haut de gamme, le 2016 est plus riche. Ces vins sont vinifiés en foudres de 30 hl, ce qui leur donne une belle complexité. En général, le 2014 est plus minéral et les 2015 et 2016 sont plus riches, plus gras. Les Romains 2016 est un vin plus vif, très minéral avec beaucoup de fraîcheur, il est issu d’un terroir exposé à l’ouest sur un sol de silex avec un sous-sol calcaire. Belles Dames 2016 est une année riche, quand le 2017 est bien typé silex de Sancerre. Il n’y a que 10% de terroir de silex à Sancerre, c’est un mot qui est parfois galvaudé… Mon père a planté ces vignes en 1949, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir une continuité de vignes plantées sur des terroirs de silex depuis 1949. Nos Sancerres Rosés 2018 sont très réussis, ce sont des vins bien fruités, tout en rondeur. Les Sancerres rouges 2016 et 2015 sont très agréables, bien sur le fruit, bien typés Sancerre rouge, le 2015 étant un millésime plus riche, au nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte. Nous proposons aussi de jolis vins Pouilly Fumé Joanne d’Orion 2017, des vins qui sont fruités et très fins, un très bon millésime. Nous vinifions tout en cuves Inox, grappes entières, pas de passage en bois, je n’aime pas les rouges trop lourds, ce sont vraiment des rouges typés Loire, des vins très traditionnels, le 2016 sera exceptionnel, très puissant alors qu’il bénéficie de la même vinification, c’est aussi cela la magie du vin !”

   

DOMAINE GITTON

Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84

Email : gittonvin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Guy BAUDIN et Fils


Un domaine familial qui est le fruit d'une longue tradition de vignerons, qui remonte à 1685. Il s'étend tout autour du hameau des Loges, village vigneron classé. Sur les 12 ha de vignes, 11 sont consacrés à la production de Pouilly-Fumé, et un hectare à la production de Pouilly sur Loire. Vendanges manuelles sans désherbant. Lilian Baudin s’est installé depuis janvier 2012, suite à la retraite de son père Guy, ils ont créé une société ensemble la Scea Domaine Guy Baudin et Fils. Remarquable Pouilly-Fumé Les Charmes 2016, provenant de sols argilo-calcaires sur marnes kimméridgiennes, il est fin et riche à la fois, avec ces notes complexes de grillé et de noix, de bouche persistante. Très agréable Pouilly-sur-Loire Les Loges 2017, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec de subtiles notes d’agrumes. 

Lilian Baudin
Les Loges - Impasse des Tonneliers
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 20 12 47 et 06 30 95 12 98
Email : lilianbaudin@yahoo.fr

Domaine PETIT & Fille


Aurélie Petit dirige avec passion le savoir-faire familial. La famille cultive la vigne depuis trois générations. Le vignoble compte aujourd’hui 12 ha de Sauvignon et 45 ares de Chasselas. Les vignes s’enracinent sur des marnes, des caillottes et des argilo-calcaires. Riche de beaux terroirs et de beaux cépages, le Domaine Petit pratique une culture traditionnelle de la vigne, enherbement, travail du sol, en s’efforçant de respecter au maximum l’environnement. “Quantité et qualité se rejoignent, une magnifique année 2018 qui nous a apporté des raisins très sains, très beaux avec de forts degrés (13°), une acidité équilibrée, des vins ouverts”, nous raconte Aurélie Petit. Elle vend en 2019, le Pouilly-Fumé 2018, le Pouilly-sur-Loire 2018 et en Octobre, la cuvée Fût de Chêne 2018 en Pouilly-Fumé. A noter la nouvelle cuvée Elle liptique 2017 vieillie dans une cuve Frextank (ovoïde). En projet, le changement de cuverie. On se fait plaisir avec le Pouilly-Fumé 2017, issu d’un assemblage de différents terroirs, le Sauvignon apporte de la minéralité, de la fraîcheur et de la vivacité, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse. Sa cuvée Elle liptique 2017, est une réussite, un vin au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante d’abricot et de lis, un vin harmonieux, de belle évolution, typé, avec cette bouche ample où se développent la pomme et la noix fraîche, que l’on peut ouvrir sur des langoustines ou un de tartare au saumon, par exemple. Le Pouilly-sur-Loire 2017, Chasselas planté sur des marnes kimméridgiennes, est un vin franc, floral, de bouche nerveuse. Des vins au remarquable rapport qualité-prix, c’est simple, lors de nos visites au domaine, la cave est toujours pleine de clients.

Aurélie Petit
3, impasse de la Tuilerie
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 04 09 et 06 75 72 71 19
Email : domainepetit@orange.fr

Domaine TROTEREAU


Une propriété familiale qui vit le jour en 1804, quand Étienne Augustin Trotereau, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre Ragon qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6e vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné. Incontournable Quincy cuvée Vieilles Vignes 2016, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle, un beau vin typé, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche. Le Quincy blanc Tradition 2016, à dominante de fleurs blanches et d’amande, de bouche délicate et harmonieuse, il est tout en finesse, bien marqué par son terroir, associant souplesse et vivacité. 

Pierre Ragon
3, route de Lury
18120 Quincy
Téléphone :02 48 51 32 23
Email : ragon_pierre@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/p-ragon

HENRY NATTER


Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leurs bouteilles soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec ses parents, son frère, Vincent-Joseph, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des “Vignerons atypiques”. La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Le Sancerre cuvée François de la Grange blanc 2014, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de pêche, tout en distinction et vivacité. Le rouge 2014 est dans la lignée, de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche. “Le Blanc 2014 est un très beau millésime qui se livre avec beaucoup de simplicité, de générosité, explique Vincent-Joseph Natter. C’est un vin complexe, vraiment marqué par la griffe “Henry Natter”. Le terroir argilo-calcaire s’exprime parfaitement. Dans nos vins, on ne retrouve pas des Sauvignons type “Nouveau Monde” qui sentent le buis, nos vins présentent un beau classicisme, ils sont typés et se goûtent très bien, dès maintenant. Rouge 2014 : un très beau millésime, nous avons pu extraire davantage, c’est dû à notre nouvelle méthode de vinification qui a évolué depuis le 2012. Elle apporte dans les vins plus de complexité, plus de matière, et nous sommes très satisfaits des résultats.” Formidable Sancerre rouge l'Enchantement 2012, vinification et élevage en fûts de chêne, de couleur intense aux reflets noirs, avec de puissants arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin bien typé, qui poursuit une évolution prometteuse. Le 2010, avec ce nez de petite griotte, aux tanins harmonieux, fermes et fondus à la fois, légèrement poivré, de très bonne garde. Leur Sancerre rosé 2015 est toujours le meilleur de l'appellation, de belle teinte, avec des notes d'orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur un foie de veau à la lyonnaise, voire un tarama. Excellent Sancerre blanc 2015, issu du terroir des terres blanches, minéral à souhait, typé, légèrement épicé, de bouche puissante, sec et suave à la fois, riche en arômes de narcisse et d’épices. Le 2014 est d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin élégant et typé.  Superbe effervescent Secret d'Anaëlle rosé, d’une grande finesse, avec un nez gourmand, généreux, ample et croquant en bouche, très désaltérant, que l’on a pu apprécier, à table, avec une tarte mangue et chocolat, un accord de saveurs idéal !

Famille Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du CHAILLOT


?De la taille à la véraison, précise-t-on, nous nous concertons avec la nature pour maîtriser les rendements. taille courte, ébourgeonnage, vendanges vertes, autant d?étapes pour ajuster notre objectif. Si les rendements élevés diluent les arômes du vin, à l?opposé une concentration excessive peut se faire au détriment de l?élégance Les vignes du domaine sont implantées sur trois lieux différents : le Chaillot, c?est ici que furent élaborés les premiers millésimes. Le nom du domaine lui revient. La Croix de l?Hommée : à 320 m d?altitude, les vignes dominent le village. Les racines s?installent dans la roche mère : le micaschiste. Le Châtaignier sou : un lieu magnifique qui nous installe en douceur dans la région Auvergne. Chaque colline de la commune raconte une histoire, le patronyme des lieux témoigne, la dégustation nous le confirme. Ici l?expression du Gamay dépasse la typicité variétale, elle s?imprègne du terroir.?
Voici le meilleur Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse 2013, pur Gamay (vignes 10 ans, vendanges manuelles), avec ses arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre), un vin aux tanins mûrs, de bouche fondue, de couleur grenat. Le 2012, harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois et de violette, est un vin de bouche soyeuse (11 €, environ). La cuvée Domaine rouge 2013, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), est un vin gourmand, à la fois fruité et corsé (12 €).
Il y a également le Châteaumeillant cuvée Révesens 2013, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, puissant et savoureux, tandis que le 2012, avec des connotations de fraise des bois et d?épices, tout en bouche, est de robe rubis brillante, et poursuit une fort belle évolution (16 €). Joli Châteaumeillant rosé 2013, de teinte soutenue, aux nuances de fleurs et d?épices, mêlant nervosité et souplesse, de bouche persistante où l?on retrouve la mûre et la fraise des bois (10 €).

Pierre Picot
1, place de la Tournoise
18130 Dun-sur-Auron
Tél. : 02 48 59 57 69
Email : pierre.picot@wanadoo.fr
www.domaine-du-chaillot.fr


Domaine du PETIT BONDIEU


Une place enviable dans le Classement. C'est en 1976 que Jean-Marc Pichet, issu d'une famille de vignerons, crée ce Domaine, rejoint par son fils Thomas en 1995. Le vignoble compte 18 ha. Depuis 2010, leur engagement en Agriculture Biologique concrétise leurs convictions de respect du terroir et de recherche de qualité.
L?une des plus jolies bouteilles de l?appellation dans ce millésime se trouve ici, avec ce Bourgueil des Couplets 2011, issu de vieilles vignes de Cabernet franc (75 ans), de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins mûrs. Le Bourgueil cuvée du Petit Mont 2011, charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, est un vin qui poursuit sa belle évolution. Goûtez le Bourgueil cuvée Vendôme 2012, de charpente à la fois puissante et souple, tout en arômes (pivoine, groseille), idéal sur une pintade rôtie, et le Bourgueil cuvée Les Terres Brunes 2012, bien réussi également dans ce millésime difficile, de robe grenat profond, au nez de fruits noirs et d?épices (7 à 9 € environ).

Earl Jean-Marc et Thomas Pichet
30, route de Tours
37140 Restigné
Tél. : 02 47 97 33 18
Fax : 02 47 97 46 57
Email : thomaspichet@orange.fr
www.thomaspichet.com


Domaine de la DURANDIÈRE


Dominique représente la quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 18 ha en lutte raisonnée, créé en 1907, sur des sols schisteux et sablonneux.
Beaucoup apprécié ce Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie 2017, issu de vignes de plus de 25 ans, élevé au minimum 6 mois sur lies et composé d?un assemblage de plusieurs cuves, il est particulièrement réussi, d?une jolie complexité d?arômes où l?on retrouve des nuances de citron et de genêt, un vin franc et distingué, très abordable (environ 4 €).
Goûtez également le Muscadet Sèvre-et-Maine Carte Blanche 2016, issu de la parcelle la plus précoce du domaine, une cuve unique avec un élevage de 12 mois sur lies, aux connotations de citron et de pomme, franc et charmeur, mêlant rondeur et fraîcheur aromatique (environ 6 €). Et pour finir le vin de Pays Chardonnay, vinification à basse température, élevage sur lies, frais et suave, où s?entremêlent des notes d?amande, de fruits blancs et de bruyère, de bouche fine, parfait sur une terrine de poissons ou une quiche au saumon.

Earl Vivant et Fils
240, rue de la Durandière
44430 Le Loroux-Bottereau
Tél. : 02 40 33 82 19
Email : d.vivant@free.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017

 



Domaine de ROCHEVILLE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château des ROCHETTES


Domaine de La GAUTERIE


Domaine de SARRY


Domaine GOURON


Château La VARIÈRE


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine PETIT & Fille


Domaine de la GUILLOTERIE


Domaine du CHAILLOT


GITTON Père et Fils


Domaine de la CHAISE


Domaine Pierre MARTIN


Cave REAL


Domaine de MONTIGNY


Domaine Le CAPITAINE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Domaine de NOIRÉ


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Francis BLANCHET


Domaine Daniel REVERDY & Fils


André DEZAT et Fils


Domaine David SAUTEREAU


Château de TARGÉ


Domaine TROTEREAU


Domaine de la GONORDERIE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Jean-Claude et Didier AUBERT



DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU DE LA BRUYERE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales